Presse

"(...) Eric Crambes s'y emploie avec l'ardeur de sa jeunesse et l'excellence de son talent.  Cumulant pour l'occasion les fonctions d'interprète - ce violoniste de haut vol sort de la Juilliard School de New-York - et de "grand ordonateur du tout", il déploie une rigueur et un charisme qui cimente cette entreprise"
RESMUSICA (sur le festival des Arcs - août 2008)

"C'est qui le meilleur violoniste du monde ?"."C'est moi", répond Eric Crambes sans sourciller"
LE DAUPHINE LIBERE (sur le festival Opus - mars 2006)

"Eric Crambes (...) exécute ces petites pièces pleines de charme avec une maîtrise, un savoir faire et un sens des couleurs dans l'exacte nuance"
RESMUSICA (à propos de l'enregistrement des duos de Batok - novembre 2006)

«Un virtuose tranquille qui ne porte pas les stigmates du prodige... Ne le manquez pas.»
LE PROGRES

"Eric Crambes is another former resident of Planet Juilliard. A charming French violinist and a native of Lyon, Mr. Crambes studied at the Yehudi Menuhin School in Britain as a child and then with the teacher Tibor Vargas, living at his home in Switzerland. Ready for a change at 17, he broke away from Mr. Vargas and came to Juilliard.
Since graduating, he has moved smoothly into a flourishing career. He has forged a role as a fill-in concertmaster with respected European orchestras, and he commissions pieces, directs a music festival and plays as a soloist with dancers from the New York City Ballet. "I don't want to label myself," he said. "I have a very large spectrum of activities, and I like it that way."
NEW YORK TIMES 2004


"Jusqu'à l'éloquent solo de violon - merveilleux Eric Crambes - qui cloue le bec à l'assemblée..."
RESMUSICA (à propos de a messe de Bernard Cavanna donnée à Radio France - octobre 2008)

«Ce jeune violoniste possède des atouts étonnants. Les virtuoses de ce niveau technique se comptent par dizaines sur la scène internationale. Mais on rencontre beaucoup plus rarement une telle maturité chez un si jeune interprète. Point d’effets ni de démonstration factices chez Eric Crambes. Ce musicien a quelque chose à dire à travers la musique qu’il interprète.»
LE PROGRES

«Le Français Eric Crambes (...) n’a pas choisi la facilité. La Sonate N° 2 d’Ysaye est interprétée avec maîtrise et intelligence... Il s’illustre par sa fougue, sa passion, un archet incisif et une remarquable musicalité dans la Sonate N° 1 de Schumann...»
LA TRIBUNE DE GENEVE

«Une impressionante découverte…»
LE DAUPHINE

«Un musicien de haut niveau que l’on ne devrait plus perdre des yeux…Ses excellentes capacités techniques, le sérieux de son travail en ce qui concerne le style et l’expression et un art d’interprétation très sensible lui promettent un bel avenir.»
THURINGISCHE LANDESZEITUNG

«…Insensible aux vents de la frivolité et à l’air du temps, le duo Crambes Rogacev a réjouit le public de l’Auditorium Maurice Ravel pour qui la musique est à la fois un plaisir et un enrichissement spirituel … avec l’étincelle émotionnelle qui révèle la précoce maturité de nos deux artistes. Un très heureux moment musical.»
SUD OUEST

 
© Eric Crambes